Game Central Index du Forum -> Game Central : Aide -> Les jeux vidéos en général -> Xbox/Xbox 360/Xbox 720 -> [Test] Galaga Legions DX

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  
Auteur Message
Skyline
Modérateur Rédacteur

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2011
Messages: 82
Masculin Poissons (20fev-20mar) 兔 Lapin
<blink> </blink>: 88
Moyenne de points étoile: 1,07
Pseudo sur les jeux en ligne: xixdu62

MessagePosté le: Sam 16 Juil - 01:28 (2011) Sujet du message: [Test] Galaga Legions DX Répondre en citant

Trois ans après Galaga Legions, une relecture moderne du fameux shoot'em up de Namco, l'éditeur remet ça avec une version DX dotée de quelques variations. Ces dernières justifient-elles un nouvel investissement quand on est amateur de jeux de scoring ? C'est la question à laquelle nous allons tenter de répondre.





Fin 2008, Galaga Legions était venu renouveler une formule qui courrait plus ou moins depuis le premier opus sorti en 1981, et même depuis son précurseur Galaxian. Le principe était toujours celui d'un gallery shooter basé sur une succession de tableaux fixes, mais le mécanisme des satellites détachables, la possibilité de s'adjoindre des alliés extraterrestres et le raffinement des vagues ennemies rendaient l'expérience bien plus moderne, aidée en cela par une réalisation très psychédélique. Encouragé par le succès de Pac-Man Championship Edition DX, Namco Bandai propose aujourd'hui une variante de Galaga Legions qui intègre peu ou prou le même concept : la possibilité d'éviter la mort grâce à un bullet time qui se déclenche dès que ça sent le roussi. Cette nouveauté, qui permet d'éviter de perdre des secondes particulièrement précieuses dans un jeu où l'on court sans arrêt contre le chronomètre, est également l'occasion pour les développeurs de se lâcher un peu en intégrant quelques séquences d'inspiration manic shooter.





Mais les plus gros changements sont ailleurs. Pour commencer, il faut savoir que le mécanisme des satellites a été sensiblement modifié. Il n'est désormais plus possible de disposer sur l'écran de jeu ces petites tourelles invulnérables et bien utiles, qui sont désormais indissociables du vaisseau. On y perd un peu en tactique, mais pas en challenge, et pour cause : Galaga Legions DX donne en contrepartie la possibilité de switcher à tout moment entre deux modes de tir. Dans le premier mode, les satellites s'orientent et tirent dans la même direction que le vaisseau, ce qui permet de concentrer une grosse puissance de feu en un point donné. Dans le second mode, il est possible de faire tourner les tourelles autour de l'axe du vaisseau de façon à arroser plusieurs directions à la fois, ce qui permet de faire face à plusieurs menaces simultanées du moment qu'elles ne soient pas trop coriaces. Si l'on trouve dans cette suite un certain nombre de tableaux hérités de l'opus précédent, on profite aussi de nouvelles séquences exploitant la spécificité de ces modes. Plus dynamique, le jeu oblige à jongler fréquemment entre les deux ainsi qu'à garder un oeil sur les symboles indiquant le prochain pattern.





Au rayon des changements, on déplorera la disparition du mode Aventure, heureusement compensée par un contenu deux fois plus généreux : outre la présence de neuf zones de combat d'une difficulté croissante (offrant chacune 5 à 10 minutes de jeu particulièrement intenses), le jeu propose une zone dite de Championnat. Elle prend la forme d'un florilège des vagues les plus impressionnantes et les plus difficiles des autres zones (mieux vaut la jouer en dernier), que l'on aborde d'office en mode vortex, c'est-à-dire avec le concours de ses alliés extra-terrestres, pour un feu d'artifice réjouissant et propice au scoring. Car c'est bien sur ce point précis que cette suite a été recentrée, proposant en sus de l'évaluation des performances du joueur et des classements mondiaux, des tournois réguliers aux objectifs spécifiques, à l'occasion desquels on dispute lehigh-score aux joueurs du monde entier. Pour le reste, Galaga Legions DX s'appuie sur une réalisation identique à celle de l'opus précédent, avec notamment la possibilité de profiter de six filtres graphiques plus ou moins rétro. L'ensemble reste un bon jeu de scoring, peu novateur voire un tantinet réchauffé, mais solidement maîtrisé.


Xixdu62
_________________
Soit proches de tes amis et encore plus de tes ennemis


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Juil - 01:28 (2011) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Game Central Index du Forum -> Xbox/Xbox 360/Xbox 720 Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | faire son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Traduction par : phpBB-fr.com